Golem de chair

À chercher à s'extraire
Se désincarcérer
La peau se frotte au fer
Jusqu'à se déchirer

Et l'essentiel se perd
Dans les replis des plaies
Reste un masque de chair
Qui plaît ou qui déplaît

Mais être aimé pour ce qu'on n'est pas
Ce n'est pas beaucoup mieux qu'être trahi
S'il faut renoncer à soi
Je préfère encore être haï

Mais que faire lorsque le corps
Calomnie l'esprit ?
Creuser l'écart encore
Mais à quel prix ?
Left arrow Dragonfly